Son historique

 

                                                                                                         

                                                                                                                  

 

                

 

 

 

                     * Son origine remonte au 8ème siecle, où l'ancètre de l' Akita , qui serait le MATAGI-INU,était présent au Nord-Ouest de la province d'Akita, au Japon.

Nommé aussi "Matagi-Akita", ce chien serait chasseur (principalement d'ours et de sangliers!) et gardien (fermes).

                                            

                      * Vers l'an 1700, le chien, et notamment l'Akita inu, fut associé aux cérémonies civiles.

Hélas, les guerres intérieures et les insurections paysannes incitèrent les maitres a affecter leurs Akita inu a la défense de leurs biens: de plus, certains éleveurs visaient a le transformer en chiens de combat...

 L' Akita inu fut alors croisé avec d'autres races; ce fut une véritable dégénérescence pour la race Akita...                                            

                    * En 1910, les combats de chiens furent interdits, et en 1930, le gouvernement japonais protègea ses chiens: 9 spécimens d'Akita inu furent classé "monument historique" et "patrimoine national" !!!

                   * Ces chiens furent a l'origine d'un nouveau cheptel qui permit de retrouver des Akita inu de souche pure, associés au Akita "croisés" (pour le combat). Ce qui donna lieu à 2 lignées distinctes: Dewa et Ichinoseki. (à la base des 2 types d'akita: inu japonais et américain. Cf le forum "Akita Inu Chien Japonais Chanur" pour lire mon étude de l'histoire de l'Akita.)

                    * Une longue sélection faite par les japonais a donné l'Akita Inu tel que nous l'avons aujourd'hui!

                  De nos jours, l' Akita inu est essentiellement un chien de compagnie très affectueux, qui garde la maison..

 

Hachiko l'Akita Inu: Symbole de fidélité....

    *L'Akita-inu nommé Hachiko appartenait a un professeur d'université de Tôkyô, le Dr Eizaburo Ueno, qui habitait dans le quartier de Shibuya.

Chaque matin, Hachiko, avait pris l'habitude d'accompagner son maître jusque la gare et y revenait tous les soir, pour l'accueillir.


   
*Un jour de mai 1925, alors qu'il travaillait à l'université, le professeur Ueno mourut d'une crise cardiaque.
Le chien vint comme chaque soir à la rencontre de son maître devant la gare de Shibuya et l'attendit jusquà la nuit tombée. Des amis du professeur vinrent le chercher et l'enmenèrent avec eux à plusieurs kilomètres de là. Mais le chien s'échappa le jour suivant pour attendre son maître à la gare. Et il continua de longues années durant à venir à la rencontre de son maître devant la gare de Shibuya .

   
*Les habitants du quartier furent si impressionnés par la fidélité d'Hachiko, qu'ils commencèrent à lui donner de la nourriture et de l'eau. Rapidement la renommée du chien s'étendit au-delà de Tôkyô et il n'était pas rare de voir arriver des touristes des provinces, juste pour avoir le privilège de voir et toucher Hachiko.

   
*Les années passèrent et Hachiko vieillit. Malgrès la douleur de ses vieux os, il continua à venir à la rencontre de son maître disparu, devant la garde de Shibu

   
*Le 7 mars 1935 on le retrouva mort à l'endroit exact où il avait l'habitude d'attendre son cher professeur, le Dr Ueno.



   
*Une statue en bronze d'Hachiko, oeuvre du sculpteur Teru Ando, fut érigée devant la gare de Shibuya, cette même année. Elle fut malheureusement fondue pendant la seconde guerre mondiale pour les besoins de l'effort de guerre de l'armée impériale. Mais, en 1948, Takeshi Ando, fut désigné pour façonner une réplique de l'ancienne statue. Cette nouvelle statue trône, aujourd'hui devant la gare de Shibuya, à l'endroit même où Hachiko avait l'habitude d'attendre son maître.


    *Depuis, chaque année , le 7 mars , une fête ( Chûken Hachiko matsuri ) est organisée devant la statue d'Hachiko en l'honneur du chien fidèle , symbole de loyauté .

 

 

 

                                                                  

 

                              

 

 

 

 

Copyright Elevage "O Chanur" 2003-2016. Tout droit réservé.